mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.
http://fumikoike.blogspot.fr

mmepastel:

Comme un trait d’union entre Muji Lee et Lizzy Stewart, voici quelques exemples du travail de la japonaise Fumi Koike. Une prédilection pour les scènes d’intérieur cosy, mais une ouverture sur l’extérieur, particulièrement les balades en montagne sous un grand ciel froid, comme si la jeune artiste traçait sa cartographie intime de ses lieux heureux, entre la chambre à coucher et la voûte céleste. L’immense et le tout petit. Version alanguie, ensommeillée, avec tous ces chiens qui dorment paisiblement, tranquilles. Une véritable quiétude se dégage de ses dessins ou peintures.

http://fumikoike.blogspot.fr

(via carnetimaginaire)

design-is-fine:

Marianne, Brandt, bauhaus desk set Schreibzeug, 1930s. Made by Ruppelwerke, Germany. 
design-is-fine:

Marianne, Brandt, bauhaus desk set Schreibzeug, 1930s. Made by Ruppelwerke, Germany. 
design-is-fine:

Marianne, Brandt, bauhaus desk set Schreibzeug, 1930s. Made by Ruppelwerke, Germany. 

design-is-fine:

Marianne, Brandt, bauhaus desk set Schreibzeug, 1930s. Made by Ruppelwerke, Germany. 

shroomfairy:

dream house
shroomfairy:

dream house
shroomfairy:

dream house
shroomfairy:

dream house
shroomfairy:

dream house
shroomfairy:

dream house
shroomfairy:

dream house

design-is-fine:

Babylonian cuneiform, 2.500 BC - 200 AD. Babylonisch-assyrische Keilschrift. Wedge writing example from Illustrated history of typography by Karl Faulmann, 1880. Vienna. Via NYPL

design-is-fine:

Benedictus Relais, 1930. 15 plates with 42 Art Deco designs. Paris. Via NYPL
design-is-fine:

Benedictus Relais, 1930. 15 plates with 42 Art Deco designs. Paris. Via NYPL

design-is-fine:

Benedictus Relais, 1930. 15 plates with 42 Art Deco designs. Paris. Via NYPL

design-is-fine:

Benedictus Relais, 1930. 15 plates with 42 Art Deco designs. Paris. Via NYPL
design-is-fine:

Benedictus Relais, 1930. 15 plates with 42 Art Deco designs. Paris. Via NYPL

design-is-fine:

Benedictus Relais, 1930. 15 plates with 42 Art Deco designs. Paris. Via NYPL

design-is-fine:

Egyptian design: Necklaces, bracelets and umbrellas. 2 Tools, mirrors, beads, ringlets, earrings and other ornaments. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL
design-is-fine:

Egyptian design: Necklaces, bracelets and umbrellas. 2 Tools, mirrors, beads, ringlets, earrings and other ornaments. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL

design-is-fine:

Egyptian design: Necklaces, bracelets and umbrellas. 2 Tools, mirrors, beads, ringlets, earrings and other ornaments. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL

design-is-fine:

Egyptian interior design: Vessels of gold, enamel, and various other items, figured in the Theban tombs. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL
design-is-fine:

Egyptian interior design: Vessels of gold, enamel, and various other items, figured in the Theban tombs. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL
design-is-fine:

Egyptian interior design: Vessels of gold, enamel, and various other items, figured in the Theban tombs. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL
design-is-fine:

Egyptian interior design: Vessels of gold, enamel, and various other items, figured in the Theban tombs. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL

design-is-fine:

Egyptian interior design: Vessels of gold, enamel, and various other items, figured in the Theban tombs. From I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1832-44. Tuscany, Italy. Via NYPL

design-is-fine:

Egyptian Garden, from I monumenti dell’Egitto by Ippolito Rosellini, 1800-43. Italy.

design-is-fine:

Edouard Benedictus, Nouvelles Variations, design portfolio, 1925. Published by Albert Lévy, Paris. Via Wolfsonian

Obviously Lyle Wheeler was the owner of this Art Deco portfolio of patterns, a trained industrial designer and motion picture art director, who won an oscar for “Gone with the Wind”. Just a footnote.

chaoscontrolled123:

Luke and I were looking at Hieronymus Bosch’s painting The Garden of Earthly Delights and discovered, much to our amusement, music written upon the posterior of one of the many tortured denizens of the rightmost panel of the painting which is intended to represent Hell. I decided to transcribe it into modern notation, assuming the second line of the staff is C, as is common for chants of this era.

so yes this is LITERALLY the 600-years-old butt song from hell

(via honeyemm)